Une approche pluridisciplinaire //

 

"Il n'existe pas un seul traitement pour l'autisme sinon un traitement unique pour chaque bébé perçu dans sa singularité."

 

Dans ce travail pluridisciplinaire, nous travaillerons ensemble la singularité complexe de chaque bébé.

Le partenariat de la psychanalyse avec la sensorimotricité a révélé les difficultés de ces bébés pour s'organiser dans l'espace et dans leur corps. Ce critère semble être l'un des signes de diagnostic différentiel considérable d'avec les bébés dits déprimés puisque ces derniers ne présenteraient pas cette particularité.

Le travail est généralement mis en place avec des équipes composées de sensorimotriciens, de pédopsychiatres, de psychanalystes, d'ostéopathes, de généralistes (reflux gastro-œsophagiens fréquemment présents chez ces bébés à risque qui se ferment et s'agrippent à leurs douleurs) mais aussi avec la génétique, la neuro-vision (travail en partenariat avec une unité "Vision et Cognition").

Thérapie bébé-parents

Le psychanalyste va aider le bébé à développer une appétence relationnelle. Il va aider le bébé à prendre du plaisir à entrer dans la relation. Le rôle des parents en tant que co-thérapeute sera ici primordial.

Psychomotricité

Le psychomotricien, formé à la sensorimotricité va permettre à votre bébé de rééquilibrer ses sens et mieux s'organiser dans son corps afin de favoriser l'interaction et le regard.

Ostéopathie

L'ostéopathe va relâcher les tensions du bébé qui se sont accumulées depuis la période in-utero. Il cherchera à harmoniser les déséquilibres perturbant sa bonne évolution motrice et relationnelle.

Crédit photo  Mini Minois- Clarisse de Lauriston

Mentions légales

Contact

  • Facebook
  • Instagram